La mission EUSEC Congo recrute 2 spécialistes

(BRUXELLES2) Plus que 24 heures pour répondre à l’appel de recherche du personnel transmis aux Etats membres par la mission de soutien à la réforme de sécurité au Congo (EUSEC RD Congo) recrute deux spécialistes : un Assistant du Chef de Mission et un Logisticien-Acheteur. Ces postes s’adressent pour le premier à un officier (OF 1 ou OF2) ; pour le second, un sous-officier ou civil de grade équivalent. Une expérience de missions en Afrique est plus que conseillée. La date limite de recrutement (officielle) est le 31 juillet. La prise de fonction devant se faire le 15 août. La langue de travail est le français. Mais la maitrise de l’anglais (parlé, écrit) est obligatoire. La durée du service est de un an dans « l’idéal » précise l’appel à recrutement.

Le recrutement est effectué en détachement. Cela signifie que « seules les propositions reçues via les canaux officiels des Etats membres seront prises en considérations ». Le salaire continue, en effet, d’être assuré par l’Etat membre d’origine ; le personnel recevant coté européen les per diem. Le lieu de travail est normalement à Kinshasa. Mais des déplacements peuvent être à effectuée en dehors de la capitale congolaise, notamment à Lubumbashi, Goma et Bukavu (RDC), autres points d’appui de la mission. Si plusieurs candidatures sont proposées pour une fonction, un comité de sélection organisé par la mission, appuyé par les services de l’EEAS, examinera les différentes candidatures.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).