Les otages du Sy Choizil sont libres

(B2) Les deux marins du yacht Choizil sont libres : le Sud africain Debbie Calitz et l’Italien Bruno Pelizzari avaient été été enlevés, le 26 Octobre 2010, par des pirates somaliens alors qu’ils étaient à bord du bateau « Sy Choizil » au large de la côte de la Tanzanie. La rançon demandée par les pirates, de 10 millions $ au départ a baissé à 500.000 $ en 2011 selon les médias sud-africains. Un troisième homme avait pu échappé à ses ravisseurs et être récupéré par une frégate française participant à l’opération européenne anti-piraterie. Lire : Le skipper sud-africain sain et sauf. Récit d’un week-end mouvementé

Lire aussi :

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).

Commentaires fermés.