Un visiteur inconnu arrive ? « Robert, come with me » !

(BRUXELLES2) Qui n’a jamais eu un instant de doute pour identifier la tête d’un Premier ministre ou d’un chef d’Etat ? Qui ne s’est pas dit un jour en voyant trois personnes arriver, c’est qui le bon ? … Tous les journalistes et les responsables politiques ont d’ailleurs avant chaque sommet européen un petit « book » avec la tête de chacun des participants pour être sûr de les reconnaître. Mais, tout de même, on pouvait se dire : il y a les amateurs … et les professionnels !

« Je ne sais pas à quoi il ressemble »

Goutons ce moment savoureux, d’égarement, capturée par la caméra de South east europe, où la chef de la diplomatie européenne part accueillir, le président serbe, Tomislav Nikolic, pour la traditionnelle photo de serrage de main devant les deux drapeaux. Au tout dernier moment, elle se ravise, rajuste son écharpe (c’est important l’écharpe, son signe d’élégance particulier qui change à chaque rencontre) se tourne vers Robert l’apostrophe pour lui demander « Robert, viens avec moi, je ne sais pas à quoi il ressemble ». Il était moins une ! L’ascenseur est en passe d’arriver à l’étage, et ce serait vraiment bête de ne pas serrer la main du président en le confondant avec un garde du corps (remarquez qu’il y a de quoi confondre… -:). Avec l’aide de « Robert » (alias Robert Cooper, le conseiller et négociateur principal entre le Kosovo et la Serbie), tout devient alors possible et facile. Et C. Ashton tout sourire peut alors serrer longuement la main de Tomislav le président serbe qui a, juste, le temps de rajuster son costume.

Nb : On connaissait le sens de l’improvisation de la Haute représentante ; la caméra a ainsi capté ce que chacun peut vivre un jour dans son caractère « spontané ». On peut surtout, de façon plus profonde, s’interroger s’il est opportun de serrer aussi chaleureusement, aujourd’hui, la main d’un « négationniste » (nb : c’est bien comme cela qu’on appelle quelqu’un qui nie l’histoire !).

Merci à ma collègue Tanja d’avoir débusqué cette video et à l’expérience européenne (le blog de l’excellent JS Lefebvre d’Euractiv) où vous pouvez lire un commentaire … impertinent !

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen à l'université Paris I Pantheon Sorbonne. Journaliste professionnel depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir). Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale).