Panetta explique la nouvelle stratégie US en Asie. Come-Back au Vietnam

(crédit : US Defense / Erin A. Kirk-Cuomo)

(B2) Le ministre de la Défense américain, Leon Panetta, a démarré à Singapour une visite qui va le mener dans plusieurs pays (le Vietnam – un come back ! (*) – et l’Inde), pour présenter la nouvelle stratégie des USA dans la région. « Appelez-cela un changement de pivot, un recentrage ou un rééquilibrage, la ligne de fond est que la stratégie militaire américaine dans la région Asie-Pacifique est en mutation » a expliqué le ministre.

Pas dirigée contre la Chine

Cette stratégie va reposer sur des traités d’alliance. Les Etats-Unis est déjà un tel traité avec le Japon, la Corée du Sud, la Thaïlande, les Philippines, l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Et ils veulent en « établir des relations avec les autres nations de la région ». Leon Panetta a cependant dénié que cette stratégie visait à contenir la Chine. Au contraire… « Il s’agit de faire entrer la Chine dans cette relation pour tenter de faire face aux défis communs auxquels nous faisons face », a-t-il déclaré. Et de citer l’envoi d’aide humanitaire, la lutte contre le terrorisme, contre les trafiquants de drogue, contre la piraterie…

L’armée américaine veut également renforcer ses capacités de projection de puissance dans la région. Il y aura ainsi « de nouvelles plateformes et des capacités pour les troupes dans la région » a confirmé Panetta. Mais selon un format nouveau. « Nous nous éloignons de la stratégie de guerre froide où vous construisez des bases permanentes pour imposer notre pouvoir sur la région. Nous nous dirigeons vers un principe très innovant et créatif dans lequel nous développons des déploiements de rotation, qui vont travaill(er) avec ces pays pour développer leurs capacités, ce qui permettra de renforcer notre relation de partenariats pour l’avenir. » Le nombre de soldats présents devrait augmenter. Il y a déjà 330.000 militaires US dans la zone de commandement Pacifique. De même, le nombre de navires Us présents dans la zone va être renforcé : la proportion actuelle de 50/50 entre l’Atlantique et le Pacifique devrait ainsi passer à 60/40.

(*) Au Vietnam, le secrétaire d’Etat à la Défense signera un mémorandum d’accord sur la coopération de défense. Mais il discutera aussi de l’aide des Vietnamiens pour aider à trouver et récupérer les restes des Américains portés disparus au combat lors de la guerre du Vietnam.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen à l'université Paris I Pantheon Sorbonne. Journaliste professionnel depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir). Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale).