Ca recrute dur pour six missions européennes. A vos CV…

(BRUXELLES2) Le renouvellement des équipes en Afghanistan et au Kosovo surtout (c’est là où les postes offerts sont les plus nombreux) mais aussi au Congo ou en Palestine et la mise en place de trois nouvelles missions de l’UE en Afrique (notamment au Niger) amènent actuellement le service diplomatique européen à passer offre sur offre de recrutement. Ces appels font suite à la fin de certains contrats mais aussi aux plans de révision des missions qui entraînent un repositionnement des profils recherchés. Il y en cinq en cours actuellement.Et cela ne semble pas tout à fait fini

L’embarras du choix ?

Si vous voulez partir à l’étranger, vous n’avez donc que l’embarras du choix… Il y a pour tous les goûts et toutes les professions. Plus d’un millier de postes sont ainsi offerts, en détachement de votre fonction dans un Etat membre ou par contrat (selon les cas). Le salaire est souvent confortable. Mais les lieux d’affectation ne sont pas toujours très riants ! (notamment en Afghanistan). Et au bout du chemin, il peut y avoir des déceptions. Le travail peut paraître donc souvent loin de l’aventure au grand large. Et les difficultés nombreuses. Mais l’enjeu et les défis à relever valent aussi le déplacement. Alors… gardez la tête sur les épaules !

Quelques conseils…

Il est fortement conseillé de lire attentivement les descriptifs de postes offerts et bien compléter le formulaire de candidature. Les profils recommandés nécessitent souvent une forte et longue expérience, la connaissance du pays ou de la zone concerné, une parfaite connaissance de l’anglais (et du français pour les zones francophones) et une certaine solidité psychologique. Les candidatures pour des postes offerts en détachement doivent toujours transiter par l’intermédiaire de votre « hiérarchie » dans votre Etat membre. Pour les postes en contractuels, si ce n’est pas obligatoire au sens strict, c’est aussi conseillé de prendre l’attache avec votre Etat d’origine et d’obtenir conseils et recommandations.

Postes recherchés

En Afghanistan (EUPOL), on recrute différentes fonctions : officier de sécurité, officier de santé, électricien, presse et information, . Mais ce sont surtout des formateurs/conseillers dans tous les secteurs: justice, État de droit, anti-corruption, police (commandement, contrôle et communications), frontières, anti-criminalité, renseignement. Des « mentors » auprès des différents responsables (ministre de l’Intérieur, ministre de la Justice, Attorney général…) sont également recherchés. Enfin les programmes de justice et de police urbaine (CPJP) recrutent des spécialistes de haut vol pour conseiller, former et encadrer les équivalents afghans – au niveau de la police, de la justice, de l’Anti-corruption – dans les provinces. La plupart des postes sont localisés à Kaboul, mais certaines affectations sont dans les provinces (Herat, Bamyan, Mazar-e-Sharif, Kunduz, Kandahar, Pol-e Khomri, Chaghcharan).

Au Kosovo (EULEX), la sphère recrutement est aussi assez large. Mais de par la dimension fortement juridique de la mission, on ne sera pas étonné de voir rechercher des profils de procureurs, magistrats, juges civils ou criminels, juristes et experts législatifs, …. Mais en fait c’est un peu toute la chaîne policière et judiciaire que l’on recrute : des spécialistes d’investigation criminelle et policière (identification légale, police judiciaire…) au coordinateur des opérations héliportées, en passant par certaines qualifications précises (officier d’opérations au centre de situations, spécialiste des droits de l’homme, des crimes de guerre, des droits de propriété, des armes…, douaniers, greffiers ou greffiers en chef). La mission recrute également son encadrement et son soutien : information presse, gestionnaire des ressources humaines, responsable des transports, chef de l’unité logistique et logisticiens, télécommunications, gestionnaire de l’entrepôt, de l’approvisionnement en essence, etc. Les postes sont souvent basés à Pristina. Mais certains le sont à Mitrovica (au nord du Kosovo).

Au Congo (EUPOL), ce sont naturellement surtout des experts auprès de la Police nationale congolaise (PNC) qui sont recherchés : experts législatifs, formateurs, police, droits de l’homme et droits des enfants, maintien de l’ordre et contrôle de foule…

En Palestine (missions EUBAM et EUPOL), on recherche des profils plus limités : Conseiller politique, officier de liaison, chargé du développement de logiciel, conseillers police, expert en poursuite judiciaire (procureurs), conseiller sur le programme justice (pour la mission EUPOL), douanier et expert du contrôle aux frontières (pour la mission EUBAM)

Au Niger (pour la nouvelle mission EUCAP), la future mission de renforcement des capacités procède à sa vague de recrutements. Les candidats devront prendre leur fonction soit au 1er août, soit au 1er septembre. On recrute ainsi (ou on est en passe de le faire), le chef adjoint de mission (qui servira aussi de chef du personnel), le conseiller politique, le chef des opérations, le chef de l’équipe de coordination, un officier de presse, un expert en formation de renseignement criminel (de rang de capitaine de gendarmerie), un expert militaire expérimenté (de rang de colonel), des officiers de liaison auprès des principaux ministères (Intérieur, Justice, Défense). Et certaines fonctions de soutien (ressources humaines, marchés publics, logistique, systèmes d’information, médical, sécurité, comptabilité, information presse)… NB : Tous les postes sont basés à Niamey, la capitale.

Pour aller plus loin…

Récapitulatif des missions, listes des postes, date limite, formulaire de candidature, contact… tout est résumé dans ce tableau. NB : inutile de m’appeler ou de m’envoyer votre CV, je n’en aurai pas beaucoup l’utilité.

Nom de la mission

Liste et des descriptif des postes offerts (à télécharger)

date limite pour poser candidature
(cette date est parfois repoussée)

 Formulaire de candidature
(à télécharger)

Contact email

EUPOL AFGHANISTAN PDF (5) 22 juin 2012 doc_logo cpcc.eupolafghanistan@eeas.europa.eu
EUPOL RD CONGO PDF (5) 22 juin 2012 doc_logo cpcc.eupolrdcongo@eeas.europa.eu
EUCAP NIGER (Sahel) PDF (5) 22 juin 2012 pour certains postes (date limite normalement fixée au 8 juin pour les autres ) doc_logo cpcc.cfc@eeas.europa.eu
EUPOL COPPS (Palestine) PDF (5) 15 juin 2012 doc_logo cpcc.eupolcopps@eeas.europa.eu
EUBAM Rafah PDF (5) 15 juin 2012 doc_logo cpcc.eubamrafah@eeas.europa.eu
EULEX KOSOVO PDF (5) 13 juin 2012
22 juin 2012 pour certains postes
doc_logo cpcc-kosovoforgen@consilium.europa.eu

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).