Barroso confirme le lancement de la mission au Niger fin juillet

Jose Manuel Barroso et Brigi Rafini, le 7 juin 2012 (© European Union, 2012)

(BRUXELLES2) A l’occasion de la visite du Premier Ministre du Niger à Bruxelles, le président de la Commission européenne, J.-M. Barroso, a annoncé (confirmé pour nos lecteurs…) le lancement d’une mission PSDC au Niger: elle «devrait démarrer ses activités à partir de fin juillet 2012». Il a rappelé que cette mission civile a un double objectif : « l’appui aux forces de sécurité intérieure » et « l’Etat de droit ».

Tout le Sahel concerné

Si la mission sera déployée au Niger et se concentrera sur ce pays, Mr Barroso rappelle que c’est le Niger mais aussi toute la région du Sahel qui « sont menacés par l’instabilité, notamment à cause de la situation au Mali ». Cette situation « nous préoccupe fortement» déclare-t-il. « Nous ne souhaitons pas voir se développer l’insécurité et les risques de violence terroriste qui menacent l’Afrique mais aussi l’Union européenne qui est voisine de l’Afrique et de cette partie de l’Afrique en particulier ». L’UE a donc « un devoir particulier d’ aider le Niger, ainsi que les autres pays de la zone, à contenir les risques de déstabilisation, à soutenir les pays les plus vulnérables, comme le Niger, et à accompagner les processus régionaux de médiation et de sortie de crise au Mali ».

Un appui aux forces de sécurité intérieure

Outre cette mission, le président évoque également «plusieurs projets avec une dimension sécuritaire dans le secteur de la justice avec un appui aux Forces de sécurité intérieure» que la Commission finance.

lire aussi : section sahel