4 Soldats français décédés en Kapisa, 5 blessés dont 3 graves (maj)

(B2) La mort de quatre soldats français ce matin en Afghanistan dans la province de Kapisa, a été rapidement confirmée par la présidence française de la République (Elysée). 5 autre soldats ont été blessés durant cet incident dont trois dans un état grave. Ils ont été évacués dans un premier temps sur l’hopital militaire de Kaboul (KAIA). L’un d’entre eux, le plus gravement atteint, a été rapatrié en France dans la nuit de samedi à dimanche. Les victimes appartiennent au 40ème régiment d’artillerie de SUIPPES et du 1er Groupement inter armées des actions civilo militaires de Lyon.

Attentat suicide

Les militaires ont succombé lors d’une opération de contrôle, à 6h40, heure Paris, qui a mal tourné. Un homme portant une burqa s’est approché d’eux et a fait sauter la bombe qu’il portait. « Une enquête est en cours pour déterminer les causes de ce drame » précise l’Elysée. Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian se rendra sur place demain (dimanche 10 juin). « A travers ce drame c’est toute la France qui est touchée aujourd’hui » a précisé le Président François Hollande.

Cette attaque porte à 87 morts le tribut des soldats français depuis le début de l’opération en Afghanistan en 2001. Le bilan total, réalisé sur le site iCasualites, se monte à 3040 morts – coté coalition, dont 2003 Américains, 417 Britanniques et 158 Canadiens. Les Français se situant donc en 4e position de mortalité devant les Allemands (53 morts) et Italiens (46 morts) moins exposés. Mais proportionnellement ce sont les Danois qui ont payé le tribut le plus lourd, avec 42 morts pour une population d’un peu plus de 5 millions d’habitants.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).

Comments are closed.