Quatre condamnations pour le Ponant

(crédit : Armée française / DICOD)

(B2) Finalement seuls 4 des 6 suspects d’avoir participé à la prise du Ponant ont été condamnés par la Cour d’assises de Paris, jeudi soir (14 juin). Ils avaient été arrêtés par les forces spéciales françaises sur le territoire somalien, après une poursuite digne de James Bond. Le principal accusé, Ismaël Ali Samatar, qui a reconnu son implication dans la prise du navire, se voit condamné à dix ans de prison. Deux autres accusés – les ravitailleurs – écopent d’une peine de sept ans.

Le dernier condamné a reçu une peine de quatre ans. Ce qui couvre sa période de détention provisoire. Les deux autres accusés sont acquittés. Le procureur qui avait réclamé des peines de 10 à 15 ans de réclusion n’a pas vraiment été suivi.

Lire aussi : Ponant: plainte contre X pour détention arbitraire

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen à l'université Paris I Pantheon Sorbonne. Journaliste professionnel depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir). Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale).