Des VPD Burundais formés

(crédit : marine française / DICOD)

(BRUXELLES2) 25 militaires burundais viennent d’être formées aux subtilités de la protection embarquée (EPE) par les marins français de l’Aconit et l’EPE estonienne.

Cette instruction s’est déroulée en deux temps, à Mombasa au Kenya, les 16 et 17 mars. Une partie s’est déroulée à quai, à bord de l’Aconit pour la partie théorique et sur un porte conteneurs régulièrement affrétés par l’AMISOM et le Programme alimentaire mondial (PAM), pour la partie pratique. Lors de la première journée, les différents aspects de la piraterie, l’organisation d’une équipe de protection et les différentes situations et réactions possibles ont été abordés. La deuxième journée à bord du porte conteneurs a permis de mettre en situation l’équipe de protection burundaise en les confrontant à une attaque de skiff puis à un assaut sur le navire.

Cette formation va permettre à l’AMISOM de disposer de ses propres équipes de VPD pour protéger les navires qui font la navette entre le Kenya et la Somalie pour acheminer son ravitaillement.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen à l'université Paris I Pantheon Sorbonne. Journaliste professionnel depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir). Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale).

Commentaires fermés.