17 suspects libérés par la marine danoise

(BRUXELLES2) La frégate danoise Absalon a relâché, jeudi (5 avril), sur la plage somalienne, 17 pirates présumés. Ils avaient été arrêtés, le 27 février dernier, lorsque l’Absalon avait libéré un bateau de pêche utilisé comme bateau-mère par les pirates, ainsi que 16 marins pakistanais et iraniens (2 otages avaient été tués lors de cette action). Les autorités danoises, « sur la base des preuves recueillies, ont étudié toutes les possibilités de remettre les pirates présumés en vue de poursuites dans n’importe quel pays dans la région » indique le commandement danois des opérations dans un communiqué. Mais cela n’a pas été possible. D’où la libération plus d’un mois après la capture. Les marins libérés – et les corps des défunts – avaient été remis à leurs autorités nationales respectives lors d’une escale au Kenya le 15 mars.

Lire également : Un bateau mère libéré, deux marins iranien et pakistanais tués

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).