Un bateau-mère pirate intercepté

(BRUXELLES2) Le navire espagnol de soutien de l’opération européenne anti-piraterie (Eunavfor Atalanta), Il «Patino» a intercepté,  le 27 mars, un navire, identifié comme étant le Yemeni 39, et qui figure sur la liste des dhows et boutres soupçonnés de piraterie, oeuvrant généralement dans le sud de la Mer d’Arabie. Il aurait notamment participé à l’attaque sur le « Blue Diamond ». Deux fusils d’assaut AK-47, deux lance grenades RPG et un fusil ont été découverts à bord. Et 16 pirates suspects ont été arrêtés, puis transférés sur le navire espagnol. Aucune preuve n’ayant pu être retenue contre eux, les différents Somaliens ont été débarqués sur la côte nord de la Somalie tandis que le maitre mécanicien du dhow sera remis aux autorités du Yémen au nord de l’île de Socotra, précise-t-on du côté espagnol.

Lire aussi des VPD Burundais formés