La famille de Bachar visée par les sanctions de l’UE

(B2) Les 27 doivent adopter, vendredi, de nouvelles sanctions “ciblées” contre le régime syrien. Douze nouvelles personnes devraient ainsi rejoindre la liste noire de l’UE, interdiction de séjour et avoirs gelées à la clé. La femme de Bachar El-Assad, Asma El-Assad, est particulièrement visée ainsi que quatre autres membres de la famille.

Une réflexion sur “La famille de Bachar visée par les sanctions de l’UE

Commentaires fermés.