Les Britanniques veulent attendre pour l’extension EUNAVFOR Atalanta (Maj)

(BRUXELLES2, exclusif) « Sorry, j’avais oublié de vous dire, navré. Mais, bon, voila, nous ne pouvons pas approuver aujourd’hui cette décision ». C’est un peu ce qu’aurait pu dire l’ambassadeur britannique au Coreper, Jon Cunliffe, quand

Lire la suite