L’hélicoptère néerlandais capturé en Libye rentre au pays

L'hélicoptère Lynx sur un poids lourd (crédit : ministère néerlandais de la Défense)

(B2) L’hélicoptère Lynx néerlandais du HMS Trump capturé par les forces libyennes du colonel Kadhafi, en février 2011, va être ramené aux Pays-Bas.

Il avait été capturé – ainsi que ses occupants – lors d’une tentative d’exfiltration de citoyens néerlandais sur une plage de Syrte. Les militaires avaient été libérés quelques jours après, le 11 mars.

Le Lynx n’est plus en état de navigabilité, précise La Haye. Le matériel a été maintenant transféré à Tripoli et est prêt à retourner, par voie maritime « civile, aux Pays-Bas (voir photo).

Lire également :

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).