La mission de paix en Centrafrique reçoit 14 millions d’euros

(B2) L’Union européenne a annoncé aujourd’hui avoir prolongé son aide financière à la Mission de consolidation de la paix en République centrafricaine (MICOPAX). 14 millions d’euros ont ainsi été débloqués. Depuis 2004, la Micopax a ainsi bénéficié d’un montant global de 101,7 millions €. Ce soutien permet, entre autres, « de payer les salaires  du personnel civil, de fournir de la nourriture, des moyens de transports, du carburant et d’organiser des formations pour la police ».

Forte de 550 hommes – dont 400 militaires et 150 policiers – la MICOPAX a pour mission d’exercer une surveillance du territoire, particulièrement dans les zones instables de Paoua, Kaga-Bandoro et N’délé. Elle vise également la poursuite du dialogue politique entre l’ensemble des forces vives du pays (pouvoirs publics, opposition démocratique, société civile, majorité présidentielle) et soutient également le désarmement, la démobilisation et la réintégration des anciens combattants. Gérée depuis 2008 par la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) la MICOPAX est dotée depuis 2009 d’un mandat qui intègre la sécurité intérieure.

Clin d’oeil : regardez la page de la Commission européenne consacrée à la Micopax, petits oiseaux et ciel bleu, surtout ne pas montrer un militaire…

2 Responses