Brèves de B2

(B2) Voyage en Israël/Palestine. La diplomate en chef de l’UE, Catherine Ashton, fait une nouvelle visite en Israël et dans les Territoires palestiniens occupés, à partir de mardi (24 janvier) jusqu’à jeudi (26 janvier. Objectif : convaincre chacune des parties de revenir à la table des négociations.

Discussion UE-USA. William Taylor, le coordinateur spécial du Département d’Etat américain pour les transitions au Moyen Orient sera l’invité spécial du groupe de travail des 27 sur le Maghreb/Mashrek mardi (24 janvier).

Conseil des ministres des Affaires étrangères. Le prochain conseil des ministres des Affaires étrangères de l’UE se tiendra le 23 janvier et non le 30 janvier. La Haute représentante Cathy Ashton l’a confirmé mardi (10 janvier). La question du renforcement des sanctions contre l’Iran (sanctions bancaires et embargo pétrolier) sera à l’ordre du jour

Comité militaire. Le Conseil devrait décider le 23 janvier d’entériner la nomination du général de Rousiers à la tête du comité militaire de l’UE à partir de novembre 2012.

Réunion de rentrée au COPS. C’est la rentrée pour les ambassadeurs du COPS mardi (10 janvier). Sur l’agenda : l’Iran, la Syrie, le Kosovo (avec le rapport semestriel), l’activation de l’Ops-Center pour les opérations de la Corne de l’Afrique, la Géorgie et le Moyen-Orient. (source : B2, 6 janvier)

Nouvel ambassadeur iranien à Bruxelles. Mahmoud Barimani est le nouveau chef de la mission iranienne diplomatique auprès de l’Union européenne. Il était jusqu’à présent directeur général pour l’économie internationale et les agences spécialisées au ministère des Affaires étrangères. Il a remplacé Ali Asghar Khaji. (source : B2, 6 janvier)

Représentation de l’UE en Libye. La Hongrie devrait continuer à assurer la représentation de l’Union européenne en Libye, affirme-t-on à Budapest, en attendant que la délégation de l’UE soit opérationnelle. Le recrutement d’un chef de délégation est en cours. Selon nos informations, un diplomate belge fait partie des pressentis pour prendre ce poste délicat. (source : B2/, 6 janvier)

La marine libyenne repart. La Turquie devrait aider à reconstituer la flotte libyenne. Le commandant des forces navales libyennes, Mustafa Joha, a demandé à la Turquie sa coopération pour reconstruire son armada et entraîner ses marins, selon l’agence turque Anatolie (AA). Cela prendra quelques années a-t-il précisé.

Un nouveau chef d’Etat major en Espagne. C’est un marin, l’amiral Fernando García Sánchez, qui a été nommé chef d’Etat-Major des forces espagnoles. Il était jusqu’à présent chef adjoint d’état-major de la Marine. Né à Grenade en septembre 1953, il est entré à l’Académie navale en août 1971, et a une spécialité : les sous-marins. Il a aussi commandé le patrouilleur « Villamil », la corvette « Infante Elena » et le navire ravitailleur « Marqués de la Ensenada ». Il a pris ses fonctions le 1er janvier. (source : Défense espagnole, 1er janvier 2012).

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).