Les missions en « Palestine » prolongées de 6 mois en attendant une décision

(crédit : Eupol Copps)

(BRUXELLES2) Les deux missions européennes en Palestine, de formation de la police (EUPOL Copps) et de postes frontières (EUBAM) sont finalement prolongées de six mois supplémentaires, jusqu’en juin 2012. Les ambassadeurs des 27 ont approuvé cette décision sans discussion le 19 décembre. Ils devaient normalement se déterminer avant l’année 2012 sur l’avenir de ces deux missions. Plusieurs options étaient en jeu : fusion entre EUBAM Rafah et EUPOL Copps, fermeture de la mission Eubam Rafah, redimensionnement des deux missions.Mais ils n’ont pas réussi à trancher.

Une « strategic review » est en cours – comme dans toutes les missions PeSDC – qui devra permettre de faire le point. Et l’évolution de la situation sur place avec le processus de reconnaissance de l’Etat palestinien au niveau international doit jouer. En attendant, une synergie entre certains postes est opérée, pour avoir quelques postes communs sur des fonctions techniques, un peu à la manière de ce qui s’est fait au Congo entre Eusec RDC et Eupol RDC. Le budget a été fixé à respectivement 4,75 millions d’euros et 970 000 euros pour la période.

Télécharger : la décision Eubam Rafah –  la décision Eupol Copps

Lire également :

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).

Inscrivez-vous à notre newsletter