Un nouveau batch à EUTM

(crédit : EUTM Somalia, novembre 2011)

(BRUXELLES2, exclusif) Silencieusement, la mission européenne de formation des soldats somaliens (EUTM) déployée continue son travail. Une formation de 626 soldats et 40 sous-offs somaliens démarre en Ouganda le 21 novembre. Ils sont tous arrivés – ou en voie de l’être – au camp de Bihanga à l’ouest de l’Ouganda. Objectif des Européens : former et entraîner 4 compagnies, avec des spécialités bien identifiées (soutien médical, déminage, transmissions…) qui pourront être à pied d’oeuvre dans la 2e partie de 2012. Pour la première fois, se réjouit-on au commandement d’EUTM, il y a des hommes venus du Puntland et du Galmudug, et non pas seulement de Mogadiscio. Ce qui est encourageant pour le futur, souligne les experts du dossier. En revanche, point ou très peu d’hommes venus du Somaliland. Cette région du nord de la Somalie choisit, de plus en plus, la voie d’une indépendance vis-à-vis du gouvernement central.

Lire aussi : passation de commandement à EUTM Somalia

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).