L’UE recrute son futur « ambassadeur » au Kosovo

(BRUXELLES2) La Haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères, Catherine Ashton, a lancé un nouvel appel à candidatures aux Etats membres pour le poste de chef de la délégation de l’Union européenne au Kosovo. Celui-ci prendra la succession de l’ancien office de liaison de la Commission européenne – assuré dernièrement par Khaldoun Sinno, le chef du service économique qui assure la fonction de chef de l’office.

A terme, il s’agit également de remplacer le représentant spécial de l’UE et de fusionner les deux postes, sur la même tête, dans un scenario semblable à celui qui se déroule en Bosnie-Herzégovine. En attendant, en effet, le mandat de représentant spécial confié à Fernando Gentilini, qui exerce également la fonction de « directeur Balkans » du SEAE, a été prolongé jusqu’à fin janvier. Ce qui laisse un peu de temps pour le recrutement.

Nb : inutile d’envoyer des candidatures spontanées. Le recrutement passe uniquement par les représentations permanentes des Etats, voire directement entre capitales. Fort soutien politique recommandé. 🙂

Lire également :

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).

Commentaires fermés.