Aide humanitaire renforcée pour la Corne de l’afrique

(BRUXELLES2) L’UE a approuvé aujourd’hui – par la voie d’une décision (sans débat) du Conseil des ministres – a approuvé le renforcement de la ligne budgétaire d’aide humanitaire de 33,86 millions d’euros en engagements et 20 millions d’euros en paiements, issu principalement de la réserve d’aide d’urgence, afin de fournir une aide humanitaire en réponse à la sécheresse dans la Corne de l’Afrique et aux inondations au Pakistan.

23,86 millions d’euros en engagements vont être destinés à la Corne de l’Afrique, en plus des 157,4 millions d’euros d’aide humanitaire dont l’UE a déjà fourni à l’Éthiopie, le Kenya, la Somalie et Djibouti. Les nouvelles ressources seront utilisées notamment pour assistance alimentaire, la santé, l’eau et l’assistance aux réfugiés.

16,5 millions d’euros en engagements seront mis à disposition au Pakistan pour permettre aux organisations humanitaires pour fournir des secours à la population touchées par les inondations. 10 millions d’euros sont garantis par l’aide d’urgence de réserve et 6,5 millions d’euros provenant des fonds restant de la ligne budgétaire d’aide humanitaire.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).