Pedro Serrano, nouveau directeur Asie au service diplomatique ?

(crédit : Union européenne)

(BRUXELLES2) L’information n’est pas encore confirmée officiellement. Mais ce devrait être Pedro Serrano, actuel numéro 2 à New-York – et qui a longtemps fait l’intérim comme chef de délégation – qui prendrait le poste de directeur de l’Asie au service diplomatique européen (SEAE). Il remplacerait ainsi James Moran, parti en Libye ouvrir la délégation de l’UE et qui doit ensuite passer en Egypte, selon un schéma encore non confirmé.

Diplomate espagnol, durant 18 ans, il a servi au siège comme dans plusieurs ambassades (en Tanzanie, à Cuba, au consulat d’Espagne à Francfort) ainsi qu’à la représentation permanente auprès de l’UE à Bruxelles. Il entre dans les institutions européennes au début des années 2000, comme chef adjoint du cabinet de Javier Solana, alors secrétaire général du Conseil et Haut représentant pour la politique étrangère de l’UE, et directeur à la direction de gestion de crises (DGE IX). En Juillet, 2007, il est nommé à New-York dirigeant l’Office de liaison du Conseil de l’UE auprès de l’ONU de juillet 2007 à janvier 2010. Date à laquelle il est intégré dans le service diplomatique, prenant alors l’intérim de la délégation de l’Union européenne en attendant la nomination d’un titulaire en la personne de Thomas Mayr-Harting.

Lire également :

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen à l'université Paris I Pantheon Sorbonne. Journaliste professionnel depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir). Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale).