Mercenaires européens en Libye : l’UE n’a pas de position

(BRUXELLES2) Interrogée par Bruxelles2 mercredi lors d’un point de presse sur la présence de mercenaires, éventuellement européens (on en a parlé de Croates ou de Serbes, comme d’Ukrainiens), aux cotés des troupes de Kadhafi, la porte-parole de la Haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères a précisé qu’il n’y avait « pas de position de l’UE sur la question des mercenaires » mais a insisté : que « dans tous les cas, le respect du droit international humanitaire et des droits de l’homme sont absolument nécessaires ». A une autre question sur le même sujet, elle avait expliqué : « C’est au Conseil national de transition (CNT) et aux autres parties du régime de veiller au respect du droit international humanitaire. (…) C’est une question de crédibilité pour le CNT. »

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).