Mirage 2000 français contre Albatros L-39 lituanien : gagnant le Mirage

un des L-39 lituanien (crédit : ministère lituanien de la Défense)

(BRUXELLES2) Un Mirage 2000 français a rencontré un oiseau peu commun en plein vol au-dessus de la Lituanie, alors qu’il effectuait une patrouille de surveillance pour l’OTAN en la personne d’un avion de chasse lituanien, un Albatros L-39 ZA de la base de Zokniai servant à la formation des pilotes. L’incident est survenu dans les environs de Šiauliai au nord de la Lituanie.

Les circonstances ne sont pas encore très claires. Une enquête est en cours précise-t-on du coté lituanien. Les deux avions participaient de concert à une formation qui était programmée (2 Mirage 2000C étaient engagés précise-t-on du côté français). La collision s’est produite en l’air (le pilote lituanien a perdu le contrôle de son avion, précise-t-on du coté français).

Le Mirage 2000 a réussi à atterrir sans encombres mais non sans dommages notamment à son stabilisateur. Mais pas le L-39 lituanien qui s’est crashé au sol en pleine forêt, près du lac Rėkyva (voir photo). « Afin d’éviter des zones habitées, le pilote a fait ce qu’il pouvait pour diriger l’avion vers une zone non résidentielle pour éviter tout dommage civil » a précisé le chef d’Etat-Major lituanien, le Ltt General Arvydas Pocius. Les deux pilotes ont réussi à s’éjecter et ont été récupérés sains et sauf par un hélicoptère search and rescue Mi-8 des forces lituaniennes, a-t-il confirmé.

lieu du crash (crédit : ministère lituanien de la Défense)

Les avions français participent à la surveillance du ciel des trois pays baltes, une mission assurée par plusieurs pays de l’OTAN à tour de rôle. Ils terminent juste leur mission ces jours-ci et seront remplacés, le 2 septembre, par des F-16 danois.

(mis à jour merc. 31 août matin avec quelques détails)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen à l'université Paris I Pantheon Sorbonne. Journaliste professionnel depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir). Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale).