L’UE préoccupée par la situation au Sud-Soudan

(BRUXELLES2) Les dizaines de milliers de personnes déplacées, les victimes civiles en nombre non déterminé, les assassinats et autres violations des droits de l’homme… L’UE reste préoccupée par la situation au Sud Kordofan, région limitrophe entre le nouvel Etat du Sud Soudan et le Soudan. Dans un communiqué, Catherine Ashton, la Haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères, appelle « les parties à s’accorder sur un immédiat cessation des hostilités “immédiate et sans condition » et d’assurer la protection des civils et permettre un plein accès humanitaire et sans entraves à tous ceux qui en ont besoin.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).

Commentaires fermés.