Un amiral allemand dans l’Océan indien

(BRUXELLES2) C’est le rear-admiral (vice amiral d’escadre) Thomas JUGEL qui va pendre la tête de la force anti-pirates de l’Union européenne dans l’Océan indien. Ce à partir du 13 août, à l’occasion de la relève quadrimestrielle remplaçant son homologue portugais, le contre- amiral Alberto Manuel Silvestre Correia. Le rear-admiral Jugel était jusqu’à présent le directeur du centre d’excellence de l’OTAN pour les opérations dans les eaux confinées et peu profondes de Kiel. Il a un passé de marinier dans les chasseurs de mines et de responsable de l’enseignement.

Né en 1957, Thomas Jugel rejoint la marine allemande à l’âge de 20 ans, suit le cours pour officiers ainsi que études d’ingénierie civile à l’université de la Bundeswehr de Neubiberg. Il sert ensuite sur des navires auxiliaire, dragueur de mines ou chasseur de mines (Saar, Pluto, Cuxhaven) de 1985 à 1990, avant de devenir chef de la section “communications” de la flottille de guerre de mines (1990-1992). Après avoir suivi le cours des officiers de l’amirauté, il  devient commandant adjoint de la 5e escadre de dragueurs de mines (1996-1997) puis commandant en titre de la 1ère escadre (1998-2000) avec un intermède comme responsable de la formation à la flottille de la guerre des mines (1997-1998).

Commandant adjoint de l’école navale de Bremerhaven (2003-2004), il prend la tête de la division “formation exercices et évaluation” au commandement conjoint allié de l’OTAN à Lisbonne (2004-2006). A son retour à Bonn, il prend la tête de la section “conduite des opérations de la Bundeswehr” à l’Etat-Major (2007-2008) puis des “opérations maritimes” et des “missions EU/UN”, au centre opérationnel de l’Etat-Major interarmées de Berlin (2009-2010). Il a participé à une session du Centre des Hautes Etudes Militaires” (CHEM) et à l’Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale”.

Lire également : Un Portugais prend le relais d’un Espagnol dans l’Océan indien

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).