Le projet de formation des pilotes d’hélicoptères : yes, go up

Un hélicoptère B12 Italien (crédit : EDA / Armée italienne, juin 2011)

(BRUXELLES2) Gerald Howarth, le secrétaire d’Etat britannique à la Défense chargé de la Stratégie de sécurité internationale, ne l’a pas caché lors de sa visite à Bruxelles, certains projets très concrets de l’agence européenne de Défense méritent le détour. Parmi eux, le projet de formation des pilotes des hélicoptères. Cette « initiative est excellente. Elle permet aux pilotes de travailler ensemble, d’être mieux armés dans un environnement hostile. C’est une contribution pratique à l’opération de l’ISAF (en Afghanistan). » a-t-il déclaré à quelques journalistes. Une déclaration qui pourrait être suivie d’un effet pratique. Selon certaines informations, le Royaume-Uni aurait ainsi décidé de réinvestir l’argent inutilisé du trust fund mis en place pour la rénovation et la mise à jour technique des hélicoptères Mi des pays de l’Est (projet qui est un peu tombé à l’eau) dans cette initiative.

Lire également :

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).