Retour en Afghanistan pour les Néerlandais

(crédit : ministère néerlandais de la Défense)

(BRUXELLES2) Les premiers militaires de la mission de formation de la police sont arrivés à Kunduz, annonce le ministère de la défense néerlandais. C’est un retour sur le terrain pour les militaires néerlandais, ou plutôt un nouveau développement de la présence des Pays-Bas en Afghanistan. Les parlementaires nationaux ayant voté, l’année dernière, pour la fin de la mission de force et sa transformation dans une mission plus discrète et moins exposée. Les Néerlandais ne sont plus dans les zones chaudes du sud mais au nord qui est une zone à risque moins intensif.

Le déploiement va durer plusieurs semaines. Les Néerlandais seront hébergés par la force allemande. La nouvelle mission comprend 545 personnes dont 225 policiers répartis essentiellement à Kaboul, Bamian et Kunduz.

Lire également : La nouvelle mission néerlandaise en Afghanistan : police, un peu ; militaire, beaucoup !

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).