Le Suédois Carl Tornell prend la tête de la mission EUJUST Lex, en attendant…

(crédit : CJT)

(BRUXELLES2) Le suédois Carl Johann Törnell va exercer, officiellement, le poste de chef de la mission européenne EUJUST Lex, déployée en Irak. Une fonction assurée « jusqu’à la nomination d’un nouveau chef de mission« . Les ambassadeurs du COPS (le comité politique et de sécurité) ont avalisé cette décision, mardi (21 juin).

Un profil atypique

Carl a un profil plutôt atypique dans les missions européennes. Formé à la finance et au monde privé, avant de changer radicalement de profil … et de partir en Irak, dans la mission européenne EUjust, où il a gravi plusieurs échelons avant d’en prendre, aujourd’hui, la tête, même si c’est de façon temporaire. Ce type de promotion « interne » est plutôt rare dans les missions européennes de maintien de la paix pour être remarqué.

Diplômé (MBA) des universités de Linköpings et de Uppsala en 1981, Carl Tornell a d’abord officié dans le privé chez Enskilda Securities, la banque d’investissement du groupe SEB (une des principales banques d’affaires contrôlée par Markus Wallenberg) puis comme directeur général de Cellpoint et enfin comme chef de projet à Bosmip, le programme des patrons européens (UNICE – Business Europe) destiné à renforcer la notion de marché unique dans les pays de l’élargissement (d’abord les pays d’Europe centrale et orientale, puis les Balkans et la Turquie).

Il passe ensuite … à la mission Eujust Lex Iraq comme chef de l’Administration, puis comme chef adjoint de la mission et désormais comme chef de mission.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen à l'université Paris I Pantheon Sorbonne. Journaliste professionnel depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir). Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale).