EUNAVFOR recrute trois spécialistes média, finances et information

(BRUXELLES2) L’opération européenne anti-piraterie EUNavfor Atalanta recrute plusieurs agents et a publié ses annonces sur son site, par le biais d’un communiqué de presse. C’est la première fois qu’elle recrute de cette façon. Les contrats sont normalement faits jusqu’à fin décembre 2012, mais il existe une possibilité de prolongement de deux ans (si l’opération elle-même est prolongée, ce qui semble probable). Date limite de candidature : 10 ou 15 juin, selon les postes.

• Un officier media qui tiendra le rôle de porte-parole adjoint. Avec un minimum d’expérience de trois ans, il devra aussi bien rédiger les communiqués de presse de l’opération que répondre aux interviews des médias (écrit ou oral). Permanence de week-end et hors des heures de bureau requise. Plus de renseignements ici. Faut-il préciser que l’opération en a bien besoin.

• Un Information manager, chargé de gérer l’information de réseau, de développer et entretenir le plan d’information, d’assurer la conformité avec les directives européennes et les instructions de sécurité, de gérer le site web en liaison avec le J3, etc. Il doit avoir l’expérience de ces sujets dans « un cadre multinational ». Renseignements : ici

• Un Travel Budget manager, chargé de gérer le « budget voyages ». Le budget se monte à 2 millions d’euros qui est « examiné régulièrement des Etats membres (y compris du Royaume-Uni par l’intermédiaire du ministère de la Défense« , est-il précisé. Les candidats doivent parler et écrire l’anglais et avoir une expérience de la finance et de la comptabilité. Une formation aux procédures financières de l’UE sera fournie. Plus de renseignements ici.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).