Les juges palestiniens formés aux techniques anti-corruption

(BRUXELLES2) Le chef des opérations de l’Office européen de lutte anti-fraude (OLAF), Jean–Louis Rioda, et un expert du centre international de recouvrement des avoirs de l’Institut de Bâle pour la gouvernance, Alan Bacarese étaient récemment à Ramallah pour une formation express de 2 jours de 15 procureurs et 11 juges palestiniens à la lutte contre la corruption. Cette formation s’insère dans un programme de la mission européenne EUPOL COPPS  pour renforcer les capacités judiciaires palestiniennes (parquet et jugement), et qui s’intéresse plus particulièrement à la lutte contre le blanchiment d’argent et la corruption. Ont ainsi été passées en revue les normes internationales d’investigation, ce qu’on appelle les indices « red flag » d’un dossier de corruption et les mesures de suivi tels que la récupération des avoirs. formation plus large.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).