Les coupes sombres du budget néerlandais

Un hélicoptère Cougar des forces néerlandaises, A Vendre ! (crédit : Ministère de la Défense des Pays-Bas)

(BRUXELLES2) On a beaucoup parlé de la “Strategic review” britannique, on a beaucoup moins commenté le projet de budget de la défense néerlandaise. Et cependant, il est tout aussi drastique. Présenté par le ministre de la Défense néerlandais, Hans Hillen, il vise à économiser un milliard d’euros, et non plus 600 millions comme prévu dans l’accord de gouvernement (1). Au menu la suppression d’environ 12.300 emplois (8000 militaires et 4000 civils) sur les 69.000 (dont 48.000 militaires) que compte la défense. Pour y arriver l’équation est simple : 6000 licenciements, 4000 fins de contrat et 2300 postes vacants non pourvus.

Matériel à vendre

Toute l’armée est mise à contribution pour vendre certains moyens. La Force aérienne devrait vendre 18 avions F-16 sur les 87 qu’elle possède. Il en sera de même pour les 17 hélicoptères de transport Cougar et des 60 tanks Leopard (2). La marine est priée de se séparer immédiatement de deux des quatre nouveaux patrouilleurs (OPV) qui viennent d’être construit – le sultanat d’Oman serait acheteur – ainsi que de 4 chasseurs de mines (sur 10). Ce qui pose un sérieux problème à la marine belge engagée dans une coopération très étroite avec son homologue néerlandais.

Réduction de commandes à prévoir pour le JSF

Quant au programme de JSF( Joint Strike Fighter), il ne figure pas encore au programme d’économie car les dépenses seront essentiellement engagées à l’horizon 2017-2025. Mais les 85 avions du programme ne seront sans doute jamais achetés. Car le programme dérape régulièrement au niveau financier. Et le ministère veut se réserver une part du budget pour acheter des avions sans pilote. Ce qui n’est pas nécessairement idiot.

NB : Le gouvernement a prévu d’économiser en tout 2 milliards d’euros de plus que ce qui était prévu dans l’accord de gouvernement. Et la défense n’est pas la seule à trinquer. La diplomatie également. Et les programmes sociaux surtout, avec 2 milliards à économiser sur l’aide sociale et les jeunes handicapés.

(1) Lire également : Pays-Bas : la défense priée d’économiser 600 millions d’euros

(2) Il y a vingt ans, l’armée néerlandaise avait 212 F-16 et 1000 tanks ainsi que 12.000 militaires de plus.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).