Festival du Court métrage 2011 : allez-y !

Bruxelles2 s’associe, avec plaisir, au Festival du Court métrage de Bruxelles qui se déroule du 28 avril au 8 mai. Ce festival, je le suis professionnellement (et personnellement) depuis plusieurs années. En quelques années, il a grandi, s’est diversifié. Mais il me ravit toujours. Si vous êtes donc dans la capitale belge/européenne, à ce moment, courrez-y. Ne serait-ce que pour une séance ou deux. Vous y trouverez des perles, des moments d’émotion ou de rire.

69 films seront en lice pour la compétition, dont 50 proviennent de 18 pays européens. Et, cette année, la Hongrie est mise à l’honneur. Deux séances de 1h30 pour parler de guerre, de chiffons, de tripes et d’oignons… (pour voir un extrait des films, c’est ici).

Quelques films : Sooner or later (film hongrois) : Allemagne, 1945, à la fin de la Seconde Guerre mondiale, les nazis font des expériences avec une machine à voyager dans le temps, pour tenter d’arracher la victoire des griffes d’une défaite imminente. Land of the Heroes (film belge) : Irak, 1988, dans le pays ravagé par la guerre, deux enfants voudraient regarder des dessins animés à la télévision. Mais ils ont beau zapper sur toutes les chaînes, il n’y a partout que des soldats! ØNSKEBØRN/ Out of love (film danois) : Kosovo, 1999, deux enfants tentent de survivre en vendant des cigarettes dans la rue. Nawewe (film belge) : Burundi, 1994, un affrontement proche du génocide entre une rébellion majoritairement d’ethnie Hutu à une armée nationale majoritairement Tutsi. El Ambidiestro (film espagnol) : 1937, en pleine guerre d’Espagne. Un homme se réveille amnésique sur le champ de bataille. D’un côté des tranchées comme de l’autre, personne ne le reconnaît, personne ne peut lui venir en aide.  Etc. Etc.

Les séances se déroulent sur Ixelles (au cinéma Vendôme, au centre Flagey, au theâtre Mercelis) ainsi qu’au Bozar. Et, pour les abonnés à la newsletter à ce blog, une surprise. Le festival offre 2 x 2 very short pass pour tout le festival (sauf séance inaugurale et finale). Envoyez par retour d’adresse, votre demande…

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).