Critique européenne sur la visite de Lavrov en Abkhazie et Ossétie du Sud

(BRUXELLES2) L’Union européenne a critiqué, jeudi (28 avril), la visite récente du ministre des Affaires étrangères russe, Sergey Lavrov, en Abkhazie et en Ossétie du sud, deux « régions géorgiennes ». Visite effectuée, les 25 et 26 avril, « sans l’autorisation préalable des autorités géorgiennes ». L’UE ne considère pas « cette visite comme compatible avec l’intégrité territoriale » explique dans un communiqué le porte-parole du Haut représentant de l’UE. qui réitère la ligne européenne : « soutien à l’intégrité territoriale et souveraineté de la Géorgie », « résolution pacifique du conflit dans le plein respect des frontières internationalement reconnues de la Géorgie ».

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).