Une mission exploratoire de l’Union européenne en Libye et à Tripoli

A. Miozzo, lors de la réunion de la cellule de crise "Libye", le 4 mars (crédit : Commission européenne / EBS)

Une mission exploratoire européenne part aujourd’hui en Libye. Elle sera placée sous la direction de Agostino Miozzo, directeur du département “Réponse de crises et de coordination opérationnelle” au service diplomatique européen (SEAE). Son objectif sera “d’évaluer les efforts humanitaires et d’évacuation sur le terrain en Libye pour faire le bilan de ce qui peut être nécessaire en termes de soutien supplémentaire“. Elle doit être à Tripoli, lundi.

Ce sera la première mission internationale de ce type depuis le début des violences. La Haute représentante de l’UE, Catherine Ashton, vient de le confirmer. “J’ai décidé d’envoyer cette mission de haut niveau pour me fournir une information, de première main, en temps réel et alimenter les discussions qui seront menées, vendredi, lors de la réunion extraordinaire du Conseil européen.” C’est le ministère italien des Affaires étrangères qui sert de soutien logistique à cette mission.

NB : de son coté, Liam Fox, le ministre de la Défense britannique a confirmé qu’une petite équipe diplomatique du Forein Office est actuellement à Benghazi auprès des autorités du Conseil national libyen.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).