Les pirates somaliens précurseurs de l’embargo sur les armes ? :-)

L'hélicoptère du Victoria au-dessus du Mv Rim (crédit : marine espagnole)

(BRUXELLES2) Les pirates somaliens sont-ils parmi les premiers à avoir imposé un embargo sur les armes pour le dirigeant libyen qui était réputé alimenter diverses rebellions de par le monde ? On pourrait presque le croire si on se rappelle de l’affaire du Mv RIM. Ce navire libyen battant pavillon nord-coréen a été arraisonné par les pirates en février 2010. Mais selon ce qu’avance l’ONG Ecoterra, il transportait des armes vers le Yemen, via l’Erythrée. Hasard du sort, l’équipage (syrien) du Mv Rim avait réussi lors “d’une rixe entre pirates” à se libérer, tout seuls début juin 2010… (avec un membre de l’équipage blessé grièvement tout de même) avant d’être secourus par des navires d’Eunavfor, la force européenne anti-piraterie (l’Espagnol SPS Victoria puis le Néerlandais Johan de Witt)

Lire :

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).