La structure de gestion de crises de l’UE (CPCC/CMPD) a de nouvelles têtes. C’est confirmé

(BRUXELLES2) La Haute représentante de l’UE a confirmé pour les lecteurs de ce blog, annoncé pour les autres, deux nouvelles nominations au service diplomatique, deux nominations à deux postes stratégiques pour la politique européenne de sécurité et de défense commune (PeSDC). L’ambassadeur belge au COPS, Walter Stevens, prend ainsi la tête de la CMPD (Crisis Management and Planning Directorate). Tandis que l’ambassadeur allemand, actuellement à la tête de l’opération EUMM Georgia, Hansjoerg Haber devient le chef de la CPCC (Civilian Planning and Conduct Capability), en clair le commandement des opérations civiles de crise. Autre nomination annoncée aujourd’hui celle du Français, François Rivasseau, actuellement ambassadeur adjoint de France à Washington, comme numéro 2 de l’ambassade de l’UE aux Etats-Unis (Washington).

« Ce sont des diplomates expérimenté et très talentueux. Et je suis certain qu’ils apporteront une contribution majeure à notre travail dans les années à venir » a déclaré Cathy Ashton.

Nous leur dirons, surtout : bon, bon courage… et beaucoup de travail de conviction à venir pour vaincre les réticences qui entourent aujourd’hui la PeSDC.

Lire également :

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).