Dernière nomination au « Top » management du service diplomatique, une Grecque ?

(BRUXELLES2 / Exclusif) La diplomate grecque Mara Marinaki, actuellement représentante permanente de la Grèce à l’OSCE, devrait occuper le dernier poste resté vacant dans le « top management » du service diplomatique européen (SEAE), en tant que directrice du Département « questions multinationales et mondiales ». Ainsi la boucle est bouclée et le « Board » du Service diplomatique est au complet.

Diplômée de l’université de droit d’Athènes (1980), après l’académie diplomatique d’Athènes, Mara Marinaki poursuit un troisième cycle en droit international à l’université de Thessalonique et bénéficie d’une bourse de recherche à la Fulbright Foundation. Elle embrasse la carrière diplomatique en 1980 au ministère des Affaires étrangères à Athènes, avec notamment un passage à la direction des organisations internationales et des Nations-Unies. Son premier poste à l’étranger est à l’ambassade à Washington (Etats-Unis), comme conseillère politique (1988-1992). Mais elle a fait une bonne partie de sa carrière dans le ministère à Athènes ou dans les cabinets ministériels. Elle est ainsi conseiller politique à l’office du premier ministre durant quelques mois (Janvier – mai 1993) avant d’exercer la même fonction auprès du secrétaire général des Affaires étrangères. Après un séjour à Berlin comme consul général (1995-1999), elle devient directeur adjoint de la direction pour les Balkans (nov. 1999 – déc. 2000) puis comme directeur du département Justice, Home Affairs and Shengen, poste qu’elle conservera durant 6 ans (2001-2007) avant de devenir l’ambassadeur, représentant permanent auprès de l’OSCE, où elle a notamment assuré la présidence grecque de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe.

Outre le grec, l’anglais et le français, elle pratique le français et l’allemand et a une bonne connaissance de l’Italien et de l’Espagnol.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).