La cacaphonie entre l’OTAN et l’UE, illustration sonore

(réunion Informelle de Budapest) Pour avoir une illustration de la légère cacophonie qui a régné à Budapest entre le leader de l’Otan et son homologue de l’UE, Cathy Ashton, il suffit de regarder le website de la présidence hongroise, ici, sur le compte rendu de la réunion. Vous verrez les deux conférences de presse en simultané. La confusion n’est pas voulue coté hongrois. Mais cette juxtaposition est symbolique d’une réunion où l’invité tente de tirer la couverture, médiatique, à lui…

NB : la place de choix, réservée à Rasmussen par la présidence hongroise, ne tient pas tout à fait au hasard, la Hongrie a été choisie l’Alliance atlantique pour servir de base aux trois C-17, mutualisés.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).