Britanniques et Turcs négocient un pacte de coopération

Dans la foulée de l’accord avec la France, le Royaume-Uni s’active tout azimut pour signer des accords de coopération militaires avec d’autres pays. L’objectif est de trouver des moyens de contrebalancer les coupes budgétaires décidées en octobre. Les pays nordiques ont été approchés. Mais c’est surtout avec la Turquie que les négociations sont avancées. Les Britanniques espèrent signer un « memorandum of understanding » en juillet, si on en croit le Wall Street Journal. Cette coopération turco-britannique aurait pour premier champ la formation, mais pas seulement… Les Britanniques pourraient ainsi entraîner leurs pilotes d’hélicoptères en Turquie, qui présente un terrain (chaud et montagneux) proche de l’Afghanistan. Des officiers turcs pourraient être admis au Royal College of Defence Studies. Et vice-versa. Des exercices en commun pourraient aussi être organisés. Enfin, les Britanniques souhaitent embarquer les Turcs dans la construction des futures frégates Type 26, prévues à l’horizon 2020.

Lire également :

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).