Un pro britannique de la communication pour soigner l’image de Cathy Ashton

Frédéric Michel pourrait être le “communicant” de Cathy Ashton. L’actuel directeur pour les affaires publiques “Europe” du groupe de Rupert Murdoch, New Corp (1), pourrait être, en premier lieu, chargé de veiller à ce que les tabloids britanniques considèrent avec bienveillance la chef de la diplomatie européenne, ou au moins ne l’allument pas trop. Mais il n’aura pas que cela comme tâche.

Disposant d’un passeport français, Fred Michel est surtout un britannique, bien connu dans les allées notamment du Labour. Chercheur à la London School of Economics and Political Science et à l’Institut universitaire de Florence, il a été un des fondateurs, en décembre 2000, et premier directeur (jusqu’à 2003) de Policy Network, un think tank, abreuvoir d’idées pour le parti travailliste, et apôtre de la troisième voie mise en oeuvre par Tony Blair. Ce think tank est aujourd’hui présidé par Peter Mandelson (l’ancien commissaire au Commerce auquel a succédé Cathy Ashton à la Commission européenne). Il défend ainsi la modernisation de la gauche et se montre proche, en France, de Dominique Strauss Kahn. En 2003, il devient partenaire associé de la société de consultance Reputation Inc. Puis en 2009 intègre l’équipe de Murdoch.

Il devra notamment faire exister la Haute représentante qui, pour l’instant, dépend quasi-totalement du service du porte-parole de la Commission européenne. Ce qui, à mon avis, dessert plutôt la communication du service diplomatique et de sa responsable qu’il ne la sert. Remarquons d’ailleurs que dans le premier organigramme diffusé officiellement il y a quelques jours (1), le bureau de la Diplomatie publique, prévu à l’origine, a totalement disparu au profit d’une simple fonction de “communication stratégique”. Poste qui flotte dans l’organigramme sans aucun service rattaché.

(1) Le groupe Murdoch est propriétaire notamment de: The Times, Daily Telegraph, The Sun, ainsi que The Wall Street journal ou News of the World
(2) Le premier organigramme détaillé du nouveau service diplomatique

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).