Actu BlogPiraterie maritime

Les forces européennes anti-piraterie déployées dans l’Océan indien (déc.2010)

C’est l’heure de la relève dans l’Océan indien pour la mission européenne anti-pirates Eunavfor Atalanta. Le vice-amiral français Coindreau,  cédant le commandement de la force sur zone à un contre-amiral Espagnol, Juan Rodríguez Garat, embarqué à bord du Patino. Les forces sur zone seront composées de navires espagnol, italien, français, allemand et belge, rejoints ensuite par un finlandais. Coté aérien, on pourra compter sur un P3 Orion Espagnol, les Merlin III Luxembourgeois et un avion français (Falcon ou Atlantique II selon les disponibilités).

• Navire ravitailleur et de soutien Patino A-14 (Espagne). Entré en service en 1995, il a une capacité de 7 millions de litres de diesel marin et de 2 millions de litre de combustible d’aviation, 200 tonnes d’eau potable, 115 m3 de vivres et 68 m3 de vivres réfrigérés. Il est doté de trois bateaux semi-rigides (RHIB) et de deux hélicoptères Sea-King SH3D, il dispose d’un hôpital de campagne de 8 lits (dont 4 en soins intensifs), équipé en salle de radiologie, de stérilisation, de chirurgie, télémédecine par satellite. Avec un équipage de 210 personnes (187 hommes et 23 femmes), il embarque l’Etat-Major de la force (COMEUNAVFOR) qui comprend 8 nationalités, une unité aérienne, une équipe opérationnelle de l’infanterie de marine, le personnel médical, un traducteur, un prêtre. Il comptera à son bord un officier croate. NB : Le Patino a participé à l’opération “Sharp Guard” d’appui à l’embargo en ex-Yougoslavie en 1996, et l’opération “Allied Action” durant la crise du Kosovo en 1998.

• Frégate Louise-Marie F-931 (Belgique). Frégate multifonctionnelle (anti sous-marine, antiaérienne, navires de surface), acquise par la Belgique récemment(en avril 2008), auprès de la marine néerlandaise (dans le cadre d’un contrat de coopération Benelux). De 3300 tonnes, elle peut filer à 21 noeuds. Equipage de 145 marins. Elle reste dans l’opération jusqu’à mi janvier 2011. Commandant : Capitaine de frégate Carl Gillis

• Frégate Hamburg F-220 (Allemagne). Frégate de la dernière génération (classe Sachsen, 124), 5.600 tonnes, vitesse : 29 noeuds, 255 soldats à bord. Commandant : Frank Schwarzhuber.

• VPD (Estonie). Un détachement de protection des navires estonien prendra part à l’opération à bord du navire allemand Hamburg. Ce sera la première participation opérationnelle de l’Estonie à l’opération Atalanta (1).

• Frégate Floréal, relevée à Noël par la frégate Montcalm D-642 (France). Frégate de lutte anti-sous-marine de type F70, mis en service en 1982, le Montcalm a une autonomie de 45 jours. Longueur : 139 mètres, 4.830 tonnes, vitesse : 21 nœuds. Il peut embarquer 2 hélicoptères WG-13 LYNX. Equipage : 244 marins, hommes et femmes (22 officiers, dont 4 pilotes, 145 officiers mariniers, 77 quartiers-maîtres et matelots). Commandant : Capitaine de vaisseau Guillaume Chové.

• l’aviso EV Jacoubet F-794 (France). Aviso de type 69, dédié à la lutte sous-marine dans les eaux côtières, mis en service en 1982. Longueur : 80 mètres, 1.410 tonnes à pleine charge, vitesse : 24 noeuds. Il peut être armé de 4 missiles Exocet mer-mer 40, est doté d’une rampe double Simbad pour missiles Mistral, d’une tourelle de 100 mm AA Mle 68, de deux canons de 20 mm AA F2, de 4 mitrailleuses de 12,7 mm et de 4 tubes lance-torpilles de 550 mm L 5 mod 4. Equipage de 89 marins (7 officiers, 58 officiers mariniers, 24 quartiers-maîtres et matelots). Commandant : capitaine de corvette Pierre Lachard.

• ITS Zeffiro F-577 (Italie). Frégate italienne, de classe Maestrale, mise en service en 1984, 3.000 tonnes, longueur 123 mètres, vitesse maximale : 32 noeuds. Equipage de 223 hommes et femmes (28 officiers, 67 sous-officiers, 33 sergent et 104 marins). 2 hélicoptères. Commandant: Marco Montoneri. Elle a franchi le canal de Suez le 27 novembre.

Mouilleur de mines Pohjanmaa 01 (Finlande). A partir de janvier 2011.  Ce sera la première participation maritime de la Finlande à l’opération anti-pirates (2). Le Pohjanmaa, mis en service en 1979, est le navire emblème de la flotte finlandaise. Il a servi de navire-école jusqu’en 1992. D’une longueur de 79 mètres, et de 1.450 tonnes, il peut atteindre une vitesse de 18-19 noeuds. Il est équipé de canons Bofors 57 mm et 40 mm.

Crédits photo : marines espagnole, belge, allemande, française, italienne, finlandaise. Ministère de la Défense estonien

Lire également:

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).