Le Polonais Maciej Popowski chargé de la gestion de crises

C’était lundi dernier, dans une des pièces de Val Duchesse. Il faisait froid à geler dehors. Mais à l’intérieur ce n’était pas mieux, apparemment. « On se les gelait » raconte un de témoins de la scène. La Haute représentante, Cathy Ashton avait choisi de faire un premier “team building” avec les dirigeants du futur service diplomatique. Etaient ainsi là le “Top Four” – Pierre Vimont, David O’Sullivan, Helga Schmid et Maciej Popowski – ainsi que les proches conseillers de Cathy Ashton. Au menu les ajustements sur le service diplomatique et l’organisation des services. Helga Schmid, secrétaire générale adjointe, sera la directrice “politique” du Service. Tandis que Maciej Popowski, sera chargé notamment des questions interinstitutionnelles ainsi que (c’est nouveau) de la gestion de crises et de faire le lien avec les structures de la PeSDC. Du coté des directeurs de département (managing directors), tout ne semble pas encore tout à fait calé. Différents ajustements au niveau du découpage des départements ont été procédés. Et toutes les auditions ne sont pas terminées ou concluantes. Il aurait ainsi été décidé de refaire un nouveau tour de piste pour le directeur du département “Thématique”. Quant au Suédois Christian Leffler qui faisait, jusqu’ici partie de la top list, il pourrait ne plus en faire partie. Trop de Suédois nuisent aux Suédois… A suivre.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).