Dernier exercice pour les Autrichiens du battlegroup “saxon”

Les forces autrichiennes à l'entrainement (Crédit: armée autrichienne/LEITNER)

Les forces autrichiennes de la task force 18 viennent de terminer un exercice d’entrainement sur le terrain d’entrainement de Seetaler Alpe ainsi que dans la mine de sel de St Michael. Objectif : parfaire certaines techniques.

Au menu : deux scénarios volontairement offensifs. Le premier est la prise et la saisie de l’entrepôt d’armes illégales et l’arrestation des forces paramilitaires par des soldats de la compagnie d’infanterie. Le second consiste en l’attaque d’un camp d’entraînement secret de maquisards afin de garantir la sécurité de la population civile. Environ 450 soldats, 80 véhicules et 4 hélicoptères de transport Agusta Bell 212 ont participé à cet exercice.

Les Autrichiens seront en alerte à partir du 1er janvier 2011, pour six mois, sous commandement néerlandais. Ils fournissent une compagnie d’infanterie, environ 180 soldats.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).