Allo Cathy ?  « I’m on leave, please ! » Moi aussi…

Ce sont les congés. Sous la neige à Bruxelles, comme à Londres, Paris et beaucoup de capitales européennes ! Ce blog ne sera donc pas alimenté aussi régulièrement que d’habitude. Mais il restera en veille … Et j’en profiterai pour mettre certains articles (que je n’ai pas eu le temps de passer jusqu’ici) et qui valent le détour.

En attendant, je vous souhaite à tous
de joyeuses et bonnes fêtes de Noel, de fin d’année ensuite.

Et non…

La question vous brûle sur les lèvres. Je sais. -;) Non, je ne pars en congé avec Cathy Ashton. Désolé, sorry de vous décevoir ! Il faut dire que la Haute représentante (HR) pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité de l’Union européenne est déjà partie… Depuis samedi dernier ! La HR est HS. Claquée par une année difficile, passée en négociations avec les uns et les autres, les capitales qui voulaient défendre leurs protégés, un Foreign Office toujours prompt à donner un « bon » conseil à un compatriote, un Parlement européen exigeant, la Commission et le secrétariat du Conseil, arcqueboutés sur leurs prérogatives et des journalistes un peu impertinents (etc…), Lady Ashton a pris ses cliques et ses claques, direction Londres, et n’a rien prévu ces jours-ci.

Prochain rendez-vous inscrit sur son agenda… les 6 et 7 janvier : le déplacement à Budapest pour la traditionnelle visite de la Commission européenne au pays qui assure la présidence tournante (la Hongrie au 1er semestre 2011). Pour la Côte d’Ivoire ou le Soudan, le Moyen-Orient ou l’Afghanistan, adressez-vous plutôt à Washington ou à New-York (ONU), à Paris ou Berlin.

La voix de l’Europe est en vacances… Peut-être… Mais dans les services, il restera toujours quelques lumières allumées : celle des watchkeepers et administrateurs de permanence tant à l’Etat-Major de crise que du coté de la protection civile, de l’aide humanitaire et des diplomates. Et le secrétaire général du Service diplomatique, devrait être dans son bureau, dès le lendemain de Noel. Fidèle à sa réputation de bourreau de travail…

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).

Inscrivez-vous à notre newsletter