Vimont à ses troupes : en avant pour l’aventure

Ils n’étaient pas tous là, dans la plazza intérieure d’un bâtiment européen. Mais quelques centaines d’agents du futur service diplomatique avaient tenu à faire le déplacement : fonctionnaires de la DG relex de la Commission, du Conseil et diplomates des Etats membres… Le quatuor de direction du service diplomatique – le Français Pierre Vimont, l’Irlandais David O’Sullivan, l’Allemande Helga Schmid et le Polonais Maciej Popowski – fraîchement nommé (1) avait, en effet, décidé de réunir leurs troupes, de façon assez informelle, pour se présenter, se souhaiter la bienvenue… (en anglais) et plein de courage dans cette nouvelle aventure. Les espoirs sont grands. « Nos débuts sont attentivement observés à l’extérieur » a précisé Pierre Vimont. « Aux Etats-Unis notamment« . Tout ne sera pas facile, a reconnu David O’Sullivan. « C’est un beau défi« .

Lire également :

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).