17 suspects acquittés au Kenya

17 Somaliens accusés d’actes de piraterie ont été acquittés par le Kenya, vendredi, ont rapporté plusieurs agences de presse. Ils avaient été arretés dans le Golfe d’Aden, en mai 2009, lors d’une opération conjointe des marines américaines et sud-coréennes appartenant à la force CTF 151 après l’attaque d’un navire égyptien, le MV Amira. « L’accusation n’a pas prouvé dans ce dossier d’actes répréhensibles sans un doute raisonnable requis par la loi » a estimé le magistrat Michael Kizito, juge de la Cour de Mombasa.

Ce jugement justifie, en quelque sorte, a posteriori, nombre de libérations effectuées par les différentes navires appartenant aux forces multinationales opérant dans l’Océan indien contre la piraterie, pour manque de preuves patentes ou de flagrant délit

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).