Les armateurs norvégiens critiquent l’absence de la Norvège dans l’opération anti-pirates

(BRUXELLES2) Les armateurs norvégiens sont mécontents après la prise par les pirates du MV Asphalt Venture (qui appartient au groupe d’Oslo, Blystad Group) au large de la Tanzanie. Ils estiment que le gouvernement n’en fait pas assez pour les protéger. « Nous ne comprenons pas que la Norvège ne participe pas en tant que puissance navale aux efforts internationaux pour protéger le trafic maritime international près de la Somalie », explique le directeur Sturla Henriksen, directeur général des Armateurs norvégiens, dans les colonnes de Afterposten. Le ministre de la Défense, Grete Faremo, a répliqué qu’il étudierait prochainement la possibilité d’une nouvelle contribution aux opérations anti-piraterie dans le Golfe d’Aden

(Nicolas Gros-Verheyde)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen à l'université Paris I Pantheon Sorbonne. Journaliste professionnel depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir). Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale).