Le MV Izumi capturé par les pirates

(BRUXELLES2) Un cargo japonais battant pavillon panaméen, MV Izumi, semble avoir été capturé par les pirates dans l’après-midi de dimanche 10 octobre dans le bassin somalien, a confirmé aujourd’hui le QG de l’opération anti-piraterie EUNAVFOR Atalanta. L’attaque se situerait, selon nos informations, à environ 70 milles nord-est de Mombasa (03:28 sud et 40:49 est).

Le propriétaire du navire a reçu un appel de détresse automatique, indiquant que le navire semblait victime d’une attaque de pirates. Le navire danois de la force de l’OTAN Esbern Snare s’est rendu sur place pour tenter d’intercepter les pirates et en savoir plus. Un contact avec le capitaine du navire a pu être établi confirmant que les pirates étaient bien à bord. La frégate française Floréal, de la force européenne anti-piraterie, suit à la trace le navire qui était, aux dernières nouvelles à 170 milles de Mogadiscio (la capitale somalienne). The MV Izumi a un équipage de 20 marins, tous philippins.

Les pirates sont partout : des attaques très à l’est et très au sud, également

(mis à jour) Par ailleurs signalons deux attaques pirates : l’une très à l’est, l’autre très au sud, survenues dimanche.

Très à l’est. Un vraquier, le MV Kavo Portland, a été pris sous le feu des pirates, armés de AK-47 et de RPG, à 1300 milles de Mogadiscio (4° Nord, 67° Est !), dimanche en fin de matinée. Il a pu en échapper. L’équipage est sain et sauf. Mais le navire a subi quelques dommages. Un bateau de pêche taïwanais, FV Tai Yaun 227, capturé par les pirates en mai dernier au nord des Seychelles, et qui leur sert désormais de bateau-mère, a été repéré à proximité.

Très au sud. 5 pirates ont pris en chasse et ouvert le feu sur un tanker à environ 51 milles au sud-est de Kiswere (Tanzanie), à presque 10° sud et 40° Est. Le capitaine a pris des mesures pour prévenir l’attaque et prévenu la marine tanzanienne. Celle-ci a ensuite escorté le navire, sain et sauf, jusqu’au port de Mtwara.

(Nicolas Gros-Verheyde)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).