Boues rouges : 5 experts européens à pied d’oeuvre en Hongrie lundi

(BRUXELLES2) Cinq experts venus de Belgique, France, Autriche, Suède et Allemagne seront à pied d’oeuvre en Hongrie, dès ce lundi, aux cotés des spécialistes hongrois pour combattre la pollution causée par la rupture d’un barrage de boues toxiques d’une usine d’aluminium à Ajka.

Ils bénéficieront du concours de l’officier de liaison de la Commission européenne, Laurent de Pierrefeu, arrivé sur place samedi. Celui-ci a pu se rendre sur place dès l’après-midi (photo). Laurent de Pierrefeu, issu de la BSPP (Brigade des sapeurs pompiers de Paris) et du COGIC (le centre français de gestion interministériel des crises), sert comme expert national détaché à l’unité protection civile de la Commission européenne.

Après l’appel à contribution de vendredi, la Commission a reçu de nombreuses offres des Etats membres : pas moins de 40 candidatures venant de 10 Etats membres, précise-t-on à la Commission.

Crédit : Ministère hongrois de l’Intérieur – service de gestion des catastrophes

La mission de ces experts européens sera de quatre ordres :

  • Contribuer à l’évaluation de l’impact des boues alcalines sur l’environnement, en particulier sur les terres agricoles, l’eau – y compris les eaux souterraines -, la flore et la faune;
  • Donner des conseils sur les possibilités de prévention, d’atténuation et de réduction des impacts environnementaux négatifs causés par les boues alcalines ;
  • Fournir des avis sur la solution optimale de la décontamination des boues en zone urbaine comme agricole ;
  • Évaluer d’autres besoins, anticiper les risques et proposer des solutions en ce qui concerne la réhabilitation de la nature, les terres agricoles et urbaines touchées.

Selon le dernier bilan fourni par les autorités hongroises, 7 personnes sont décédées et 1 est toujours disparue. Entre 800 et 1016 hectares ont été touchées. 1166 personnes et 186 véhicules ont été engagées sur les opérations de secours.

(Nicolas Gros-Verheyde)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).