L’approche « totale » selon Rasmussen. Et la coopération OTAN-UE…

(BRUXELLES2) On ne peut dénier au secrétaire général de l’OTAN, Anders Fogh Rasmussen, un certain sens politique et le goût de la persévérance. Mardi, devant les députés européens et nationaux, il a réitéré sa

Lire la suite

Inscrivez-vous à notre newsletter